Ragoût de morteau à la tomate

    Ragoût de morteau à la tomate

    1membre l'a sauvegardée
    13heures40minutes


    1 utilisateur a fait cette recette

    La saucisse de Morteau, au délicat parfum fumé, se marie à merveille à la saveur fine des tomates et au moelleux des haricots blancs, qui fournissent des quantités appréciables de protéines végétales, de vitamines du groupe B, de sels minéraux et de fibres. Servez-la avec une salade de mâche.

    Ingrédients
    Nb de personnes : 4 

    • 250 g de haricots blancs secs
    • 1 cuil. à soupe d'huile de tournesol
    • 2 oignons finement hachés
    • 2 gousses d'ail écrasées
    • 1 bouquet garni (1 feuille de laurier, 2 branches de thym, 3 brins de persil)
    • 800 g de tomates pelées
    • 1 saucisse de Morteau
    • 2 cuil. à soupe de persil plat ciselé
    • sel, poivre

    Méthode de préparation
    Préparation : 12heures25minutes  ›  Cuisson : 1heure15minutes  ›  Prêt en :13heures40minutes 

    1. Faites tremper les haricots blancs 12 h dans une jatte d'eau froide.
    2. Mettez l'huile à chauffer dans une cocotte. Faites-y suer les oignons et l'ail 3 min en remuant.
    3. Versez 1,5 litre d'eau et portez à frémissements. Ajoutez les haricots secs égouttés et le bouquet garni. À la reprise de l'ébullition, baissez le feu au minimum, couvrez et laissez mijoter 30 min.
    4. Ajoutez les tomates. Salez et poivrez. Poursuivez la cuisson 40 min environ: les haricots doivent être tendres.
    5. Pendant ce temps, faites cuire la saucisse de Morteau 15 min environ à l'eau frémissante, puis égouttez-la et coupez-la en rondelles. Mettez les morceaux dans la cocotte et poursuivez la cuisson 5 min.
    6. Rectifiez l'assaisonnement, parsemez de persil plat et servez sans attendre.

    Pour en savoir plus sur les bienfaits des tomates…

    Lisez notre fiche technique sur les antioxydants.

    Le saviez-vous?

    La saucisse de Morteau, reconnaissable à la petite cheville de bois qui obture l'une de ses extrémités, est produite dans le Doubs autour de la ville de Morteau, sur les plateaux du Jura. Elle est fumée pendant au moins 48 h au bois de genévrier, de sapin et d'épicéa. Elle ne cuit pas lors de cette opération de fumage, car un fort courant d'air est pulsé dans les « tuyés » (cheminées) où elle est suspendue.

    Recettes vues récemment

    Commentaires (0)

    Donnez votre avis !

    Sélectionnez un nombre d'étoiles