Sauce gouagouassou aux gombos et à l'aubergine

    Sauce gouagouassou aux gombos et à l'aubergine

    7membres l'ont sauvegardée
    1heure45minutes


    16 utilisateurs ont fait cette recette

    Le gouagouassou est un terme baoulé (ethnie de Côte d'Ivoire) désignant le mélange de deux sauces, ici sauce aux gombos et sauce à l'aubergine. Cette sauce est délicieuse en accompagnement de viandes telles que l'agouti ou les escargots, de poissons à chair blanche comme la dorade, le mérou, le capitaine ou le bar, ou encore de foutou à la banane.

    Alphonsine Aquitaine, France

    Ingrédients
    Nb de personnes : 4 

    • 3 poignées de petites aubergines amères (gnangnan)
    • 2 aubergines de taille moyenne
    • 2 poignées de gombos
    • 1 oignon entier
    • 2 piments
    • 2 tomates
    • De l'huile de palme
    • 1 oignon coupé en dés
    • De la poudre d'akpi
    • De l'adjuévan (poisson fermenté) (facultatif)
    • 1 cube de bouillon

    Méthode de préparation
    Préparation : 15minutes  ›  Cuisson : 1heure30minutes  ›  Prêt en :1heure45minutes 

    1. Faire bouillir les petites aubergines pendant 30 minutes. Les égoutter et les rincer de manière à retirer leur amertume.
    2. Dans une grande casserole faire cuire dans un litre d'eau les petites aubergines, les aubergines de taille moyenne, l'oignon entier, les 2 piments, les gombos et les tomates, et ce pendant 20 minutes. Retirer les ingrédients de la casserole et les écraser au pilon ou les passer au blender jusqu'à obtenir une pâte homogène. Réserver cette pâte d'aubergine.
    3. Dans une casserole, faire revenir à feu doux dans l'huile de palme les dés d’oignon, la poudre d’akpi, l’adjuévan et le cube de bouillon pendant environ 15 min puis délayer avec un peu d’eau. Porter à ébullition, ajouter un peu d'eau si le volume de la sauce a trop diminué, puis ajouter la pâte d'aubergine et de gombos. Bien mélanger et laisser mijoter pendant 15 minutes à feu doux.

    Note de l'éditeur :

    Les ingrédients qui composent cette sauce sont très spécifiques et ne peuvent facilement être substitués. L'adjuévan (ou adjovan) qui signifie "odeur de poisson" en baoulé, est un assaisonnement fait à partir de poisson décomposé qui après avoir été recouvert de sel est séché au soleil. La poudre d'akpi est faite à partir d'une graine aromatique jaune marron (l'akpi) et est fréquemment utilisée dans les sauces africaines. Vous pouvez trouver ces ingrédients dans les épiceries africaines et certains magasins d'épices spécialisés.

    Recettes vues récemment

    Commentaires (0)

    Donnez votre avis !

    Sélectionnez un nombre d'étoiles