Mille-feuille comme à la pâtisserie

    Mille-feuille comme à la pâtisserie

    46membres l'ont sauvegardée
    1heure31minutes


    253 utilisateurs ont fait cette recette

    Un mille-feuille facile à réaliser mais qui vous donnera vraiment l’impression d’avoir été acheté à la pâtisserie du bout de la rue ! Le secret ? Des feuilles de pâte feuilletée vraiment fines, et une crème pâtissière à la consistance parfaite pour éviter les coulures et obtenir une présentation de pro ! J’ai testé longuement, et voilà, cette recette vous assurera le succès !

    Ingrédients
    Nb de personnes : 10 

    • Pour la crème pâtissière
    • ½ litre de lait
    • ½ gousse de vanille fendue en deux dans la longueur
    • 4 jaunes d’œufs
    • 80 g de sucre en poudre
    • 50 g de farine
    • 20 g de fécule de maïs
    • 1 noisette de beurre
    • Pour les feuilles
    • 2 paquets de pâte feuilletée
    • 1 peu d’eau
    • 2 cuillères à café de sucre en poudre
    • Pour le glaçage
    • 150 g de sucre glace
    • 3 petites cuillères à soupe d’eau
    • 1 cuillère à café de cacao en poudre
    • Quelques gouttes d’eau

    Méthode de préparation
    Préparation : 45minutes  ›  Cuisson : 45minutes  ›  Temps supplémentaire : 1minute pour refroidir  ›  Prêt en :1heure31minutes 

      Pour préparer la crème pâtissière

    1. Dans une casserole moyenne, faire chauffer le lait avec la gousse de vanille, sans le laisser bouillir. Pendant ce temps, travailler les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre en faisant attention de ne pas les faire mousser. Ne pas battre trop vite. Tamiser la farine et la fécule de maïs et les incorporer au mélange à base d’œufs, toujours en prenant soin de ne pas battre trop vite pour ne pas faire mousser.
    2. Lorsque le lait est chaud, en ajouter la moitié à la préparation (si une peau s’est formée sur le lait, la retirer avant de verser dans le mélange à base d’œufs). Encore une fois, mélanger doucement pour ne pas faire mousser.
    3. Lorsque la préparation est très lisse, la verser dans la casserole avec le reste du lait et faire épaissir sur feu doux en remuant régulièrement pour décoller les dépôts épais qui se formeront au fond de la casserole. Cette étape durera environ 10 à 15 minutes sur feu doux.
    4. Lorsque la crème a épaissi, piquer la noisette de beurre sur un couteau et tapoter toute la surface de la crème pâtissière avec le beurre. Cela vous permettra d’éviter qu’une peau ne se forme sur le dessus de votre crème pâtissière lorsqu’elle va figer au réfrigérateur. Placer la crème au frigo et la laisser durcir un peu, pendant environ 1 heure.
    5. Cuire les feuilles de pâte feuilletée

    6. Préchauffer le four à 200°C. Étendre la pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie non graissée. Piquer toute la surface de la pâte avec une fourchette. À l’aide d’un pinceau, enduire la pâte avec de l’eau puis saupoudrer d’une cuillère à café de sucre en poudre. Recouvrir la pâte avec du papier sulfurisé puis déposer par-dessus une plaque style partie supérieure de la lèchefrite ou grille assez fine… quelque-chose qui empêchera la pâte de lever et vous permettra d’obtenir des feuilles fines et super croustillantes. Faire cuire 15 minutes dans le four préchauffé.
    7. Retirer du four, retourner la pâte pour saupoudrer l’autre côté avec du sucre en poudre. Remettre le papier sulfurisé et la plaque ou la grille par-dessus puis enfourner à nouveau, pour 10 minutes cette fois. Procéder de la même façon pour votre deuxième pâte feuilletée.
    8. Lorsque les 2 pâtes sont cuites, les couper chacune en trois morceaux parfaitement identiques qui donneront la forme de vos mille-feuilles. Nos pâtes étaient rectangulaires, nous avons donc coupé 3 bandes de même taille dans chaque pâte pour obtenir 2 mille-feuilles d’environ 9 cm par 25 cm. On peut aussi faire des mille-feuilles individuels en coupant des morceaux de pâte à l’emporte-pièce (dans ce cas, n’oubliez pas, vous devez toujours choisir un multiple de 3 car un mille-feuille traditionnel a 3 couches de pâte et 2 couches de crème pâtissière).
    9. Préparer le glaçage

    10. Combiner le sucre glace avec 2 cuillères à soupe d’eau. Bien mélanger puis ajouter peu à peu un peu plus d’eau jusqu’à obtention d’une pâte épaisse qui durcira facilement. Dans un petit bol, mélanger le cacao avec quelques gouttes d’eau et mettre cette pâte un peu plus liquide que la précédente dans un tout petit sac congélation. Couper un coin du sac sur environ 1,2 mm. Lorsque l’on pressera la pâte de cacao hors du sac, on obtiendra un filet d’environ 1 mm de large.
    11. Monter le mille-feuille

    12. Une fois que la pâte feuilletée a complètement refroidi, recouvrir une première feuille de pâte avec de la crème pâtissière (environ 1 cm d’épaisseur de crème). Déposer la deuxième couche de pâte puis recouvrir à nouveau de crème pâtissière.
    13. Déposer enfin la dernière couche de pâte feuilletée.
    14. Pour le glaçage, à l’aide du dos d’une cuillère à soupe ou d’une spatule, recouvrir de glaçage au sucre (environ 2 mm d’épaisseur).
    15. Avant que le glaçage ne durcisse, tracer des lignes parallèles avec le cacao. "Casser" ces lignes à l’aide d’un cure-dent pour former le dessin classique du mille-feuilles.
    16. Répéter l’opération du montage et du glaçage pour le second mille-feuille ou pour tous les autres mille-feuilles si vous choisissez la formule des mille-feuilles individuel. Réfrigérer 30 minutes pour que le glaçage et la crème pâtissière durcissent encore un peu puis savourer !

    Une petite astuce :

    Les mille-feuilles individuels sont un peu plus longs à préparer car il y a plus de "tartinage" à faire, mais la découpe des grands mille-feuilles n’étant pas toujours facile, des portions individuelles vous permettront peut-être une plus jolie présentation.

    Température four traditionnel / four chaleur tournante

    Si vous avez un four à chaleur tournante, jetez un œil à notre fiche technique pour savoir comment ajuster la température de votre four pour cette recette.

    Recettes vues récemment

    Commentaires (20)

    SimoneHanauer
    41

    comment faire afin que le glaçage reste mou ??? - 15 mars 2014

    de
    22

    Simone, le glaçage ne doit pas rester mou, il doit "prendre" et être ferme ; lorsque l'on coupe dedans, on doit obtenir une belle coupe bien nette, sinon, c'est qu'il est trop liquide... En revanche, en suivant cette recette, il ne durcira pas au point de craquer ; il restera souple ; il sera donc ferme mais souple, pas mou, pas dur... Je ne garde jamais mes mille-feuilles bien longtemps, mais si vous voulez le garder plusieurs jours au réfrigérateur, vous pouvez le recouvrir de film alimentaire une fois que le fondant est bien ferme, pour qu'il ne colle pas au film. Voilà, j'espère que ce mille-feuille vous plaira ! - 17 mars 2014

    15

    Super facile ! Le fait que la crème soit un peu épaisse permet au millefeuille de bien se tenir, c'est parfait pour les débutants, ça ne coule pas partout :-) - 09 avr. 2014

    Donnez votre avis !

    Sélectionnez un nombre d'étoiles