Soupe de vin rouge froide

    Soupe de vin rouge froide

    3membres l'ont sauvegardée
    35minutes


    9 utilisateurs ont fait cette recette

    Appelée routie en Mayenne, cette soupe de vin froide a d'autres noms dans l'ouest de la France comme miget en Anjou. Elle est servie en début de repas le soir, l'été, quand il fait très chaud.

    Ingrédients
    Nb de personnes : 1 

    • 25 cl de vin rouge de table
    • 10 cl d'eau
    • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
    • 1 tartine de pain grillé coupé en morceaux de 2 cm

    Méthode de préparation
    Préparation : 5minutes  ›  Temps supplémentaire : 30minutes au réfrigérateur  ›  Prêt en :35minutes 

    1. Verser le vin et l'eau dans un bol et placer au réfrigérateur au moins 30 minutes. Au moment de servir, ajouter le pain grillé et le sucre. Servir immédiatement pour que le pain ne soit pas trop imbibé.

    Note de l'éditeur :

    Cette recette a été éditée par l'équipe Allrecipes France.

    Recettes vues récemment

    Commentaires (3)

    de
    5

    Petit rectificatif , la soupe au vin froid c'est une mioté , la soupe au vin chaud une rotie elle peut aussi se faire au lait froid et c'est une miolé - 27 oct. 2012

    2

    Une miotée, c'est fait avec du lait et du pain, pas du vin (pas une mioté, tu trouveras pas ce mot si tu cherches). Définition: "miotée: soupe que chacun fait dans sa propre assiette en mettant des morceaux de pain dans du lait froid." Origine: Sarthe. (source: projetbabel.org) La rôtie poitevine (dite parfois "rotie"): est effectivement avec du vin cuit et servie bien chaude. La soupe au vin froid, ce n'est pas miolé, ou alors ça ne s'écrit pas comme ça, mais mijet/mijho/miettée/soupine. (Notez que "miotée" et "miettée" ça se ressemble!) http://fr.wikipedia.org/wiki/Mijet Wikipédia donne la RECETTE: Le mijet se prépare à partir de pain sec, découpé en dés, d’autant plus petits que le pain est sec. On l’arrose ensuite d’un peu d’eau et de vin, on le sucre légèrement et on le met au frais. Dans les campagnes, on le mettait au puits quelques heures afin de le rafraîchir. Ne pas confondre avec la soupe que les hommes consomment additionnée de vin (on dit alors qu'ils font chabrot en français ou godaille en dialecte Saintongeais.) On peut remplacer l’eau et le vin par du lait, et ajouter quelques fraises des bois, dont le parfum délicat n’ôte rien à la simplicité du plat. Dans le montmorillonnais, l'appellation mijet était réservée pour la préparation à base de lait frais et mijoh pour la préparation à base de vin rouge additionné d'eau fraîche et de sucre. Il y a aussi une recette de soupe au vin froid qui s'appelle une forézienne. - 08 févr. 2015

    Allrecipes
    0

    Merci pour les précisions Dany57 et Lilly.cuisine ! Vous semblez être des experts ! :-) - 29 oct. 2012

    Donnez votre avis !

    Sélectionnez un nombre d'étoiles